• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon

Ecrit et édité par Eleonora Pizzanelli

Les expositions incontournables de la rentrée

le 6 Août 2018

« L’art, la création, c’est la recherche du divin en l’homme. La recherche de la pureté. » disait Yves Saint Laurent à propos de l’Art. Et il est vrai que cette rentrée de Septembre propose une pléiade d’expositions qui appellent à une invitation au voyage, faite de luxe, de calme et de voluptés.

Venise au Temps de Vivaldi & Tiepolo

On se souviendra du masque de Tom Cruise dans Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick pour se plonger dans l’esthétique à la fois lumineuse et ténébreuse de la Sérénissime. Repère d’innombrables artistes italiens et européens, la Lagune adriatique regorge de mystères dont les peintres ont aimé en dresser les beautés et les aspérités. Corradini et Brustolon pour les sculpteurs, Canaletto et Titien pour les peintres, Vivaldi et Porpora pour les musiciens… La balade au Grand Palais sera comme celle d’une longue promenade en gondole, au charme bien vénitien.

Collections particulières de l’impressionnisme au fauvisme

La fin du XIXème siècle a été bousculée par autant de mouvements politiques que de mouvements de peinture. Le musée Marmottan Monet, par l’entremise de collectionneurs et de mécènes valorisera deux périodes fondamentales de l’histoire de l’Art, l’impressionnisme et le fauvisme. Renoir, Van Gogh, Vlaminck et Matisse seront mis à l’honneur à travers une soixantaine d’œuvres inédites, accessibles au public. Cette entrée dans la peinture de la Belle Epoque sera sans douter un coup de maître pour le musée du boulevard Haussmann !

Collections privées, un voyage des impressionnistes aux fauves

13 Septembre 2018/ 10 Février 2019

Musée Marmottant Monet

La fabrique du luxe : le réseau des marchands merciers parisiens au XVIIIème siècle

Comment Paris est devenue en l’espace de quelques siècles la capitale de la mode et du luxe ? Il suffit de s ’attarder quelques heures au musée Cognac- Jay ! Le musée de la Révolution Française abordera cette saison une thématique inédite, pour comprendre comment les règles qui ont été éditées au XVIIIème siècle dans le monde de la Couture régissent encore aujourd’hui le secteur du textile. Cette entrée dans la mode haut de gamme, à l'univers très codifié, sublimera l’œuvre des artistes qui ont collaboré à la diffusion de la culture française, comme Watteau ou Fragonard et à l’émergence du luxe à la parisienne.

La Fabrique du luxe : les marchands merciers parisiens au XVIIIe siècle

Du 29 Septembre au 27 Janvier 2019

Musée Cognac-Jay

Estampes en couleurs : de Raphaël à Rubens, entre dessins et gravures

Le sfumato de Leonard de Vinci réinterprété par d’autres grands maîtres sera un évènement exclusif qui se déroulera au musée du Louvre cet automne. Rubens, Parmigianino ou encore Beccafumi jouent avec les règles du maniérisme pour former une nouvelle grammaire de la peinture du Cinquecento, entre profane et religion. En pleine Renaissance, cette exposition retrace la lutte des artistes dans une guerre de l’Art poussée à son comble, entre vols d’inspirations et techniques picturales. Les estampes exposées sont le meilleur témoignage de cette période où le génie artistique prédominait.

Estampes en couleurs : de Raphaël à Rubens, entre dessin et gravure

Du 18 Octobre au 14 Janvier 2019

Musée du Louvre

L’Asie rêvée de Saint Laurent

Après les jardins de Majorelle au Maroc, direction l’Asie. En dévoilant les œuvres de Yves Saint Laurent inspirées de la culture asiatique, le musée parisien éponyme met en valeur la sensibilité de l’artiste à s’approprier les coutumes de ces pays. D’un trait de crayon ou d’une coupe de tissus, le virtuose de la Haute-Couture fait ressortir à travers ses dessins et ses silhouettes, un parfum de Chine ou de Japon enivrant, à l’image d’Opium, sa fragrance culte.

L’Asie rêvée de Saint Laurent

Octobre 2018 – Janvier 2019

Musée Yves Saint Laurent

Ecrit et édité par Eleonora Pizzanelli