• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon

Ecrit et édité par Eleonora Pizzanelli

Les Métiers d'Art

le 13 Août 2018

Travailler en tant que Maître d’art nécessite un goût, une appétence pour le domaine artistique, mais aussi manuel et technique. Le jeu du geste avec la matière garantit un patrimoine riche en traditions séculaires.

L’héritage des savoir-faire, pour préserver ce patrimoine, doit être transmis au fil des années. Aujourd’hui, les Métiers d’Arts regroupent 281 activités réparties en 16 domaines, tels que l’architecture, l’ameublement et la décoration, le verre et le cristal, la mode et les accessoires…. Ce patrimoine immatériel (dénommé ainsi pour représenter l’ensemble de ces activités) est un atout indiscutable pour la culture française pour promouvoir la diversité des pratiques, l’histoire et l’innovation.

A la simple évocation de l’artisanat d’art, on connait l’ébénisterie, la bijouterie… Mais 38000 métiers y sont répertoriés tels que les chaumiers, les gantiers, les sérigraphes… En 2017, le chiffre d’affaires du secteur s’élève à 8 milliards d’euros pour le dynamisme des territoires de province et de Paris. C’est une vitrine d’excellence pour le symbole de l’Art de Vivre à la française et surtout un bel atout pour le développement économique des régions !

Les Métiers d’Art attirent aussi de plus en plus les jeunes. Des organismes de formation sont mis en place pour la transmission et l’appropriation des savoir-faire. Effectivement, il faut faire perdurer les métiers manuels. Les valeurs de partage, de passion, d’innovation et d’esprit d’entreprise favorisent certes l’économie mais aussi le développement humain et artistique. Et qui sait, de nouvelles vocations peuvent naître rien qu’à l’image d’un geste parfait sur une céramique ou sur un patronage de robe…

Pour plus d'informations sur les Métiers d'Art: cliquer ic

 

 

Eleonora Pizzanelli