• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon

Ecrit et édité par Eleonora Pizzanelli

Paris Design Week- Rive Gauche

le 10 Septembre 2018

Alors que s’achèvent les expositions de l’été, une rentrée tout aussi artistique débute. Et plus particulièrement sur la Rive Gauche, où la Paris Design Week a pris ses quartiers du 6 au 15 septembre.

Crédit: Eleonora Pizzanelli

Crédit: Eleonora Pizzanelli

BANG & OLUFSEN

Créée en 1925 au Danemark par Peter Bang et Svend Olufsen, la marque nordique éponyme est spécialisée dans la technologie et l’innovation audio. Disponible sur plus de soixante-dix marchés dans le monde, le label danois combine à la fois le son, le design et un savoir-faire unique pour valoriser son éclectisme et son individualité.

 

Le must de la rentrée chez BANG & OLUFSEN est certainement cette enceinte résidentielle : « la BEOSOUND EDGE ». Avec la collaboration du designer Michael Anastassiades dans l’élaboration de son image physique, le BEOSOUND est un condensé d’innovation et de graphisme haut-de-gamme. Harmonieuse et discrète, à la performance sonore maîtrisée et l’aspect révolutionnaire ( port de basse active, diffusion du son à 360 degrés… ), l’enceinte offre une liberté de connectivité inédite.

 

Tout en gardant une pureté dans les lignes et la forme, tout en douceur, la BEOSOUND s’inspire des technologies acoustiques de la gamme de la marque, mais avec plus de puissance et de gabarit. Les possibilités de placement et d’ajustement du son, liées à la technologie tactile de l’objet, sont aussi couplées avec la présence subtilement détectable de son propriétaire.

 

Un choix sophistiqué et élégant qui relie l’utile à l’agréable, avec  une expérience d’écoute saisissante.

Bang & Olufsen

DECOPLUS PARQUET SIGNATURE

 

Situé en plein cœur du boulevard de St- Germain-des-Près, DECOPLUS PARQUET a ouvert pour la Paris Design Week un pop-up store complémentaire qui recèle son cœur de métier spécifique : le parquet. En l’adoubant aux noms des designers qui l’ont travaillé à travers des collaborations, DECOPLUS vise à maintenir un bois de qualité, exclusif et noble pour une clientèle exigeante.

 Acheter un parquet aux lames épaisses comme DECOPLUS PARQUET est un investissement qui garantit un matériau et un

 travail complexes. D’où la nécessité de s’accorder sur l’essence du bois, sa texture et son façonnage… Le parquet, qu’il soit posé sur le sol, au plafond ou sur les murs requiert une attention extrême, pour parvenir à la transformation délicate des pièces à vivre. Un choix mesuré et pragmatique des lames lors de la fabrication est mis en place pour pouvoir élaguer les défauts naturels et les irrégularités perçues du bois.

 

La finition reste la dernière étape à suivre pour parfaire la patine du parquet et son rendu final, selon les volontés de personnalisation du client. Sitôt la production acquise au Pays- Bas, là où le parquet est fabriqué, l’installation dans les salles à manger ou les chambres peut être envisagée. 

 

Dureté, densité et stabilité : le parquet décoplus signature est l’expression de la noblesse du bois et sans doute celle la plus équivoque.

Déco plus parquet

 

POLTRONA FRAU

L’introduction dans cette maison de design italien est assez rapide : légèreté et tradition. Les autres mots qui s’accolent à l’identité de la marque sont nombreux mais ce sont ceux énumérés plus haut qui la définissent le mieux : « la solide légèreté de Poltrona Frau examine une vision du luxe et de l’élégance profondément moderne et authentique » parachève Nicola Corpulis, directeur général de la Maison.

 

En accordant une attention exigeante à la qualité du travail manuel, les objets POLTRONA FRAU esthétisent une dimension personnelle et authentique du mobilier. Les types et les finitions de la peau et du cuir, la palette chromatique mais aussi le concept de personnalisation fait partie du processus de production du design de l’Atelier.  Le client expérimente la création, la « sartorialité » du produit de A à Z, avec la fusion des différents métiers qui l’entourent.

Les modèles phares de POLTRONE FRAU, en plus de ce service novateur, élèvent la qualité et la beauté de l’objet, en le plaçant au rang d’œuvre d’art.

La chaise longue BYRON, dessinée par Jean- Marie Massaud fait l’apologie d’assises aux surfaces lisses et fluides, dans une homogénéité confondant le bois et l’acier.

La chaise ISADORA quant à elle, pensée par Roberto Lazzeroni bouscule le revêtement en cuir dans la structure en bois massif dans une élégance succincte, poussée jusqu’à l’invisibilité de la matière.

Le fauteuil ARABESQUE quant à lui, fruit d’un jeu de lignes et de courbes réalisées par Kenzaku Oshiro semble être le parfait oxymore des tables OTHELLO de Lazzeroni : les contrastes sont illuminés par des verres fumés qui parent l’inox et le cuir d’un éclat intense. Les luminaires ne sont pas en reste, puisque les lampes XI, élaborées par Neri & HU constituent une série de scintillements suspendus, semblables à des trapèzes délicats, des lanternes chinoises dans l’espace.

Les modèles POLTRONA FRAU avec un art du story-telling intelligent et convaincant, respectent les proportions humaines ; d’où leur design agréable et non agressif. La marque parvient naturellement à recréer une ambiance harmonieuse et une parfaite osmose avec son client.

Paris possédant aussi sa Rive Droite, il ne faut pas oublier de s'y attarder également pour découvrir des talents et des objets qui valent tout autant que celle de la gauche....

Eleonora Pizzanelli