• Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon

Ecrit et édité par Eleonora Pizzanelli

Crédit photo LCC

Savoir-faire

La maîtrise de la chaîne de production

LCC respecte une hiérarchie classique au sein de son équipe. La responsable d’atelier s’occupe de  l’organisation générale, du planning et du bon fonctionnement des commandes, la chef d’atelier coordonne les équipes et la chef de projet répartit le travail entre les différents ouvriers ou apprentis ouvriers.

Le Studio est supervisé par la responsable du Bureau d’Etudes et de Développement, qui coordonne les stylistes-modélistes. Cependant, sous cette organisation propre aux métiers du patrimoine, le dialogue est libre et la prise d’initiative encouragée.   À l’annonce de chaque nouveau projet, des réunions ont lieu entre les différents intervenants afin de favoriser la communication et l’émergence des idées.

Crédit photo LCC

Crédit photo LCC

LCC s'adapte à toutes les demandes:pièces hommes et femmes, défilés, confections de looks pour la presse, fabrication en série, ennoblissements de matières...

LCC se répartit en deux entités 

 

L'Atelier : on y travaille à la main, et à la machine à coudre. Certaines d'entre elles sont parfois empruntées à d’autres industries (médicales ou aérospatiales). L'Atelier s'adapte à toutes les demandes des maisons de couture parisiennes. Pièces hommes et femmes, défilés, fabrication en série, anoblissement de matières... 

​Le Studio : bureau de recherches & développement. Les stylistes-modélistes oeuvrent pour inventer et proposer des solutions adaptées à la réalité du marché: essais, nouveaux matériaux, travail sur le croquis en lien avec les studios des maisons de luxe.

Un lieu cosmopolite et intergénérationnel

Trois à quatre générations se côtoient chez LCC, allant de 18 ans (les apprentis) à 70 ans (un maître-tailleur).
De la même manière, de nombreuses nationalités se mélangent, français, slaves, asiatiques, japonais et méditerranéens.

 

Soutien à la jeune Création

Pour nourrir l’innovation dans la mode, LCC parraine régulièrement de jeunes créateurs. L'Atelier a réalisé les collections de Stéphanie Coudert en 2014, Etudes en 2015, Monographie, LGN, Kwaidain Editions,...

1/4

L'innovation

Dans l'industrie du luxe, le savoir-faire de l'Alterlier en continuelle évolution, avec des méthodes de travail innovantes répondant aux exigences actuelles. L'innvoation porte à la fois sur les capacités d'adaptation de LCC aux idées créatives, et sur sa propension à organiser aussi le temps, l'espace, les propositions. Grâce aux investissements majeurs des maisons de luxe et à la créativité des designers, la France renoue avec son "exception culturelle" qui en fait "un sensationnel de la culture".  LCC a su investir dans des équipements performants tels que la machine Nucleus, un appareil à coupe d'assemblage à ultrason.
 

Crédit photo: Lucas Teissier

Des maisons de couture aux nouvelles collaborations avec des jeunes créateurs et marques avant-gardistes, LCC n'a de cesse de bouleverser les codes de la confection, en tirant sa valeur de la capacité de traduire l'idée du créateur et à la valoriser.

Depuis 2014, LCC est labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, marque de reconnaissance de l'Etat qui distingue les entreprises  aux savoir-faire artisanaux et industriels d'excellence français.